Accueil > Programme > Santé, accessibilité et handicap

Festival des Arts Numériques Libres

FLOSS in health care : The role of IMIA OS WG and EFMI LIFOSS WG

Intervenant(s) : Thomas Karopka

  • Langue : Anglais
  • Niveau : Débutant
  • Type d'événement : Conférence
  • Date : Lundi 11 juillet 2011
  • Horaire : 14h00
  • Durée : 40 minutes

Lieu : Bâtiment Droit - 1er étage - Amphi Carré de Malberg

Résumé

Objectif : donner un aperçu des travaux du groupe de travail sur les logiciels open source de la Fédération européenne pour l’informatique médicale (EFMI LIFOSS WG) et du groupe de travail sur les logiciels open source de l’Association internationale pour l’informatique médicale (IMIA OS WG) et leur rôle en matière d’open source en santé publique.

Contexte : en tant qu’association scientifique biomédicale et informatique à travers laquelle les leaders internationaux en termes de connaissances se réunissent afin de créer, assembler, intégrer, synthétiser ou assimiler efficacement et de manière effective les connaissances intellectuelles de l’IMIA, nous incarnons idéalement le rôle de pivot dans un réseau de réseaux et d’organisations qui sont déjà actifs dans divers contextes régionaux. Le plan stratégique de l’IMIA souligne le rôle de l’IMIA en tant qu’association informatique qui met les personnes et les nations en relation efficacement et de manière effective pour que d’une perspective globale les scientifiques, les chercheurs, les utilisateurs, les distributeurs, les développeurs, les consultants et les fournisseurs se rencontrent dans un environnement de coopération et afin de partager avec la recherche et le développement les concepts requis pour le soutien aux organisations internationales à la recherche de technologie transformationnelle. Conformément au plan stratégique de l’IMIA, cette présentation décrit la stratégie pour le développement d’IMIA OS WG et le rôle et les activités prévus pour l’IMIA OS WG et l’EFMI LIFOSS WG. Cette stratégie a été conçue d’après le cadre conceptuel de l’IMIA décrit dans le plan stratégique de l’IMIA.

1. Base de connaissances pour les logiciels libre/free en santé publique (FLOSS-HC). La dimension principale de l’IMIA est la connaissance. La connaissance des FLOSS ainsi que les connaissances médicales dissimulées dans diverses applications et projets FLOSS-HC doivent être concentrées en un lieu. Actuellement ces connaissances se dispersent sur une multitude de projets, de chercheurs, d’application, etc. Le défi est d’installer un point d’accès ciblé où toutes les parties prenantes peuvent accéder à l’espace virtuel du FLOSS-HC. Cet espace de travail mutualisé devra être plus performant que ceux existants : ce devrait être une plateforme de collaboration pour les développeurs et utilisateurs de FLOSS, un lieu pour échanger des connaissances, des idées, des attentes et des expériences en matière de FLOSS-HC. Cette plateforme sera développée sur MedFLOSS.org (http://www.medfloss.org).

2. Le deuxième cercle représente la partie scientifique. De nombreuses recherches ont déjà été menées sur le FLOSS au niveau général. Toutefois, les exigences spécifiques du FLOSS en santé publique n’ont en général pas été prises en compte. Premièrement, l’IMIA OS WG s’engage à encourager la recherche spécifique du FLOSS en santé publique et à réinterpréter les résultats des études du FLOSS dans un environnement de santé publique. Deuxièmement, l’IMIA OS WG encouragera l’utilisation du FLOSS dans la formation et la recherche. Etant ouvertes et collaboratives par nature, les applications du FLOSS conviennent idéalement à la formation car elles proposent des applications logicielles de grande qualité en tant que banc d’essai, offrant aux étudiants les meilleurs exemples en matière de programmation et de résolution de problèmes.

3. Le troisième niveau représente les applications. Les applications FLOSS sont principalement le produit offert aux professionnels du monde de la santé servant à fournir un service de santé efficace, effectif, de grande qualité et opportun. L’IMIA OS WG s’engage dans la sensibilisation aux applications FLOSS-HC déjà existantes et dans l’identification de la demande de nouvelles fonctionnalités ou besoins. Une base de données de cas d’utilisation devrait soutenir l’ensemble et devrait faire partie de la plateforme de collaboration FLOSS-HC.

4. Le quatrième cercle correspond à la partie impact qui se réfère à l’impact potentiel de l’IMIA sur les gouvernements, les nations, les issues, les professionnels de santé, etc. Ce niveau est particulièrement important pour le succès du FLOSS en santé publique. Il y a toujours certains obstacles à surmonter pour que le FLOSS-HC soit une alternative viable au modèle de licence propriétaire. L’IMIA OS WG s’engage à disséminer les connaissances ayant trait au FLOSS-HC dans la communauté de santé publique à travers l’organisation d’ateliers et de conférences et par la participation des membres du groupe de travail à des conférences dans le domaine de la santé publique, avec pour mission de diffuser les connaissances sur les perspectives du FLOSS-HC.

5. Pour finir, les personnes représentent le dernier niveau, qui englobe à la fois les utilisateurs individuels des applications FLOSS et les preneurs de décision dans le domaine des technologies de l’information en santé publique, les décideurs politiques au niveau gouvernemental et les collaborateurs des entreprises du domaine des technologies de l’information en santé publique. La mission est ici de servir de centre de compétences virtuel en matière d’utilisation de FLOSS en santé publique pour toutes les parties prenantes des technologies de l’information en santé publique. Il est très important d‘intégrer les utilisateurs finaux dès les premières étapes du développement d’une application et de laisser les utilisateurs finaux participer au développement tout au long du cycle de développement d’un produit. Sur la base de ces 5 étapes, l’IMIA OS WG s’engage à servir la communauté, à contribuer au développement de solutions TI de qualité à un prix abordable et à développer de nouveaux modèles d’offres de soins reposant sur cette approche collaborative ouverte. Conscient de nombreuses autres initiatives et projets de qualité aux objectifs similaires tout en étant un groupe de volontaires, l’IMIA OS WG essaie d’atteindre ces objectifs en se positionnant en tant que pivot dans un réseau de réseaux.

Certaines parties des objectifs de ces 5 étapes peuvent être effectuées par des groupes extérieurs à l’IMIA ou par d’autres groupes de travail tel que l’EFMI LIFOSS WG. En accord avec le principe fondamental de l’open source, « ne pas réinventer la roue », l’IMIA OS WG ne travaillera pas sur des sujets déjà couverts par d’autres groupes et cherchera au contraire à intégrer ces activités dans un réseau plus large. En tant qu’association mondiale, l’IMIA s’engage à servir toutes les régions du globe. Conscient que le travail à l’échelle mondiale est compliqué, l’IMIA OS WG travaillera avec des groupes régionaux, soit à l’intérieur d’IMIA soit à l’extérieur d’IMIA, œuvrant pour les mêmes objectifs dans une région donnée. Il pourrait par exemple s’agir de l’OS WG local, tels que l’EFMI LIFOSS WG ou l’AMIA OS WG. L’IMIA OS WG encourage les membres de l’IMIA intéressés dans les régions ne disposant pas de FLOSS WG de mettre sur pied un groupe régional ou de coopérer avec des groupes régionaux dédiés au FLOSS-HC. L’IMIA OS WG s’engage par ailleurs à travailler avec d’autres IMIA WG. Citons par exemple le groupe de travail IMIA sur l’informatique médicale pour le développement, HI4Dev WG. D’autres groupes de travail IMIA sont invités à coopérer avec l’IMIA OS WG dans leurs domaines spécifiques.

Biographie

Thomas Karopka est le président du groupe de travail sur les logiciels open source de la Fédération européenne pour l’informatique médicale (EFMI LIFOSS WG) et vice-président du groupe de travail sur les logiciels open source de l’Association internationale pour l’informatique médicale (IMIA OS WG).

Documents joints

Document (PDF - 548.3 ko)