Accueil > Programme > Science et Recherche, Enseignement et Éducation populaire

Festival des Arts Numériques Libres

L’Éducation populaire, chaînon manquant du Libre ?

Intervenant(s) : Isabelle BERTIL, Pascal GASCOIN

  • Langue : Français
  • Niveau : Débutant
  • Date : Mercredi 13 juillet 2011
  • Horaire : 14h00
  • Durée : 40 minutes

Lieu : Patio - Amphi 4

Résumé :

Association d’Éducation populaire, mouvement national d’Éducation nouvelle, les CEMÉA (Centre d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active) sont depuis longtemps impliqués dans l’éducation aux médias. Ils ont fait de cet enjeu de l’informatique libre un axe fort de leur projet associatif.

L’éducation peut être un formidable moyen d’enrichissement, d’émancipation, de socialisation, de solidarité, de justice, comme peuvent l’être le politique, le travail, la culture. Mais tous peuvent être aussi des moyens de domination, de coercition, d’aliénation, de conditionnement des personnes et des groupes, des moyens de formatage des esprits au service d’un système et d’une minorité de la société.

Le récent positionnement du CNAJEP (Comité National des Associations de Jeunesse et d’Éducation Populaire) en faveur de la promotion du Logiciel Libre dont une copie est jointe à cet article vient, s’il en était besoin, confirmer ce nécessaire engagement.

Nous proposons lors de cette intervention de présenter à quel point l’Éducation Populaire, encore un peu trop méconnue dans « la communauté du Libre », est un des éléments essentiels, au travers de ses pratiques et de ses réseaux, du développement du Libre et de ses usages.

Il est de notre responsabilité d’œuvrer pour le développement d’une diffusion libre et équitable des TIC…

Biographie

Isabelle Bertil est militante des CEMÉA La Réunion. Pascal Gascoin a travaillé aux CEMÉA Pays-de-la-Loire et fera à compter de septembre 2011 partie de l’équipe CEMÉA La Réunion. Acteurs de l’organisation des 1èresRMLLD 2011 à La Réunion, ils sont également administrateurs de l’association Scideralle qui contribue au lien entre le Libre et l’Éducation populaire.