Accueil > Programme > Science et Recherche, Enseignement et Éducation populaire

Festival des Arts Numériques Libres

Le projet ISHTAR : gestion de données archéologiques en ligne

Intervenant(s) : Étienne Loks, Yann Le Jeune

  • Langue : Français
  • Niveau : Débutant
  • Type d'événement : Conférence
  • Date : Mercredi 13 juillet 2011
  • Horaire : 16h20
  • Durée : 40 minutes

Lieu : Patio - 3203 (1er étage)

Résumé

Ishtar est un outil de gestion et d’inventaire du mobilier archéologique et de ce qui y est associé y compris les unités d’enregistrement, les documents, les opérations, etc. Cet outil, accessible via Internet depuis un poste fixe ou nomade, permet un enregistrement et une consultation des données de terrain pour des archéologues, des responsables de laboratoires de restauration ou des responsables de musées. Cet outil permet de fournir des inventaires conformes aux normes en vigueur pour l’archéologie, d’assurer la traçabilité complète des traitements subis par le mobilier archéologique, les prêts ou autres, de la fouille jusqu’au musée.

L’objectif de ce projet est de faire vivre la documentation archéologique en offrant également un accès (paramétrable) pour que les citoyens (chercheurs, étudiants, scolaires ou tout simplement curieux de leur patrimoine) aient accès aux informations sur le mobilier archéologique au même titre qu’ils peuvent l’avoir pour des archives « papier ».

Ishtar se veut utilisable à l’échelle d’un site archéologique, d’un musée, d’un département ou d’une région (voire plus !) et favorise la mise en place d’une information distribuée et non pas centralisée. Conçu comme un projet libre et ouvert, Ishtar vise à des adaptations locales fondées sur un socle commun et au développement de modules optionnels associés à des besoins spécifiques.

Techniquement, Ishtar utilise en particulier le framework python Django et la base de données Postgresql (avec son extension spatiale Postgis). L’application s’efforce de respecter les principes REST afin de faciliter une interopérabilité et des futurs échanges pairs à pairs entre instances d’Ishtar.

Plus d’information sur le site web du projet : http://redmine.proxience.com/projec...

Biographies

Étienne Loks est ingénieur systèmes d’information et réseaux, partenaire de Proxience (http://www.proxience.com), entreprise en logiciels libres collaboratifs et scientifiques. Acteur militant du logiciel libre depuis quelques années, spécialisé en langage Python, il a à son actif plusieurs applications libres.

Site personnel : http://blog.peacefrogs.net/nim/

Yann Le Jeune est ingénieur d’étude au Service Régional de l’Archéologie de la DRAC Pays-de-la-Loire (http://www.pays-de-la-loire.culture...). Dans son travail et pour ses études, il utilise et promeut les logiciels libres.

Site personnel : http://www.paleosystem.fr/ylj_pro/

Documents joints

Transparents de la conférence
Transparents de la conférence (opendocument presentation - 1.1 Mo)