Accueil > Programme > Science et Recherche, Enseignement et Éducation populaire

Festival des Arts Numériques Libres

Les Maisons des Savoirs et le Libre

Intervenant(s) : Eric-N Thibeault, Oxana Gluscenco, Rodrigue Konkobo, Dieudonné Mukuma, Thuy Hong

  • Langue : Français
  • Niveau : Débutant
  • Type d'événement : Conférence
  • Date : Mardi 12 juillet 2011
  • Horaire : 17h00
  • Durée : 40 minutes

Lieu : Patio - 3203 (1er étage)

Résumé

Depuis trois ans, 56 000 jeunes de 80 écoles pré-universitaires de quatre pays bénéficient des services des Maisons des Savoirs dans les villes de Hué au Vietnam, Chisinau en Moldavie, Ouagadougou au Burkina-Faso et dès le mois de juillet à Kinshasa en République Démocratique du Congo.

Usagers à la MDS de Ouagadougou – Mars 2011Le Réseau des Maisons des savoirs est un projet pilote mis en place conjointement par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Association internationale des maires francophones (AIMF), auxquelles s’associent TV5MONDE et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF).

La mise en œuvre du projet pilote des MDS est mis en place conjointement par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Association internationale des maires francophones (AIMF), auxquelles s’associent l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et TV5MONDE.

Les MDS constituent des lieux privilégiés au sein desquels les animateurs multimédia dispensent des formations aux usagers en ayant recours aux technologies de l’information et de la communication (TICE). Les MDS font la promotion de technologies innovantes pour les publics issus du secteur éducatifs, notamment les étudiants et les enseignants. Le but poursuivi par les MDS vise à réduire la fracture numérique et à favoriser le développement en misant sur l’accès facile et peu coûteux aux connaissances et savoirs.

Les MDS ont comme objectif d’améliorer la maîtrise de l’outil informatique au sein des groupes usagers, d’accroître la compétence des enseignants pour qu’ils puissent développer de nouvelles pratiques numériques en classe et de mettre à niveau selon les normes internationales les dispositifs informatiques et les plateaux techniques. Le choix des systèmes d’exploitation repose sur Ubuntu, la bureautique opère avec Open Office et les systèmes de sécurité des serveurs sont paramétrés et fonctionnent avec Linux.

Ce projet, formalisé à Bucarest lors du Sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en 2006, a pour objectif de répondre aux besoins des jeunes défavorisés des banlieues difficiles et de favoriser l’accès au savoir, à moindre coût, tout en réduisant la fracture numérique entre le Nord et le Sud.

MDS de Hué au Vietnam – Décembre 2010La première Maison des savoirs de la Francophonie a ouvert ses portes à Hué au Vietnam le 20 juillet 2009.

Les quatre Maisons des savoirs de cette phase pilote offrent aux populations de ces grandes villes des services polyvalents et multi-supports d’accès à la connaissance, dans une perspective éducative et culturelle.


L’Organisation internationale de la Francophonie assure la participation aux RMLL 2011 des animateurs des Maisons du Savoir de Chisinau (Oxana Gluscenco), Ouagadougou (Rodrigue Konkobo), Kinshasa (Dieudonné Mukuma) et Hué (Thuy Hong). Ils nous feront un retour d’expérience sur la place du Libre dans ce projet de Maisons des savoirs.